Turquie: un an après le coup d'Etat manqué, la répression continue

par BFMTV

Il y a un an, la Turquie était ébranlée par une tentative de coup d'Etat menée par une partie de l'armée. Manqué, il a conduit à une véritable purge conduite par Recep Tayiip Erdogan. 150.000 fonctionnaires ont été licenciés du jour au lendemain par décret du gouvernement. Si beaucoup pensaient que la situation allait s'apaiser, il semblerait que le président Erdogan ait choisi de persister dans sa politique de répression.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.