Turquie : Erdogan charge Davutoglu de former un cabinet de transition

par euronews (en français)

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a demandé ce mardi au Premier ministre sortant Ahmet Davutoglu de former un gouvernement transitoire… un cabinet qui sera chargé de gérer les affaires courantes jusqu’aux législatives anticipées qui auront lieu le 1er novembre. La date du scrutin a d’ailleurs été validée par le haut conseil électoral.

La constitution prévoit que le chef du gouvernement sortant sollicite tous les partis pour participer à ce gouvernement. Or, les chefs de 2 des formations d’opposition (le Parti républicain du peuple – CHP, et le Parti d’action nationaliste – MHP) ont déjà dit qu’ils ne participeraient pas à un tel gouvernement.

“J’ai 5 jours pour former ce gouvernement de transition, a expliqué Ahmet Davutoglu. Chaque parti représenté au parlement est censé y participer, proportionnellement. Les chefs des partis d’opposition ayant rejeté ma proposition, mon devoir est désormais de m’adresser aux députés de l’opposition directement”.

De son côté, le part

Vos réactions doivent respecter nos CGU.