Turquie: Arrestations de militants d'extrême gauche après la prise d'otage

par euronews-fr

Les autorités turques ont rendu hommage ce mercredi au procureur d’Istanbul, mort hier à l’issue d’une prise d’otage. Ses funérailles ont été célébrées à la mi-journée.

Le magistrat avait été séquestré pendant plusieurs heures dans son bureau par deux militants d’extrême gauche. Ils menacaient de l’abattre si la police turque ne reconnaissait pas sa responsabilité dans la mort d’un manifestant l’an dernier. Les deux preneurs d’otage ont été tués lors de l’assaut des forces de l’ordre (voir ici).

La police a d’ailleurs effectué ce mercredi un vaste coup de filet dans les milieux proches du Parti/Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C). C’est ce groupe radical d’inspiration marxiste qui a revendiqué la prise d’otage. Plusieurs dizaines de sympathisants présumés de ce mouvement clandestin ont ainsi été arrêtés dans tout le pays, notamment à Antalya et Istanbul.

Le Parti/Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C) est considéré comme “terroriste” par les auto

Vos réactions doivent respecter nos CGU.