Tuerie sur la place Maidan en 2014: Kiev accuse Moscou

par euronews-fr

Un an jour pour jour après le bain de sang à Kiev, des milliers d'Ukrainiens ont rendu hommage hier sur la place Maïdan aux dizaines de manifestants tués par la police, sous l'ère du président Viktor Ianoukovitch. Un président qui sera destitué deux jours plus tard.

L'actuel chef de l'État, Petro Porochenko a accusé hier la Russie d'avoir préparé avec Ianoukovitch cette tuerie.

Les services de sécurité ukrainiens possèdent des preuves attestant que l'un des conseillers les plus influents du président russe Vladimir Poutine, Vladislav Sourkov, avait déployé des "groupes de snipers" pendant les manifestations, a affirmé Porochenko à des proches des manifestants morts, selon un communiqué publié par ces services.

Les enquêteurs possèdent des enregistrements de conversations entre l'ancien président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, et des haut responsables russes dans lesquels ils évoquent "les préparatifs de cette fusillade", est-il précisé dans le communiqué.

Moscou a immédiatement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.