TSL/crise politique: l'inquiétude des Libanais

par afp

Les mises en accusation du Tribunal Spécial pour Liban chargé d'enquêter sur la mort de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri ont été remise lundi au juge de la mise en état par le procureur Daniel Bellemare. L'acte d'accusation intervient au coeur d'une crise politique au Liban qui fait craindre une résurgence des violences. Réactions. Durée: 00:55.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.