Traité transatlantique : un cheval de Troie dans le quartier européen de Bruxelles

par euronews-fr

Une cheval de Troie nommé TTIP, l’acronyme anglais du Traité transatlantique en cours de négociations… Ce symbole, des militants l’ont amené au coeur du quartier européen de Bruxelles pour dénoncer ce qu’ils estiment être un pari à haut risque. Pour eux, l’Europe a tout à perdre avec cet accord de libre-échange.

“ Nous sommes opposés à l’idéologie derrière le Traité, cette idéologie qui veut que le libre-échange nous aide à avoir plus d’emplois et de croissance, explique Lora Verheeke du

Corporate Europe Observatory. Ce n’est pas ce qui va arriver. Ce qui va certainement arriver avec ce traité, c’est que dans les années et les décennies à venir, les normes seront harmonisées entre les Etats-Unis et l’Europe et l’on ne gardera que le plus petit dénominateur commun. “

“ Ces négociations commerciales sont surtout menées dans l’intérêt des grandes multinationales, mais les intérêts des citoyens en Europe, de l’environnement, des travailleurs et des consommateurs ne sont pas pris en co

Vos réactions doivent respecter nos CGU.