Tensions entre le Venezuela et la Colombie après la fermeture de la frontière par Caracas

par euronews-fr

La tension reste vive à la frontière entre le Venezuela et la Colombie, une frontière fermée en partie indéfiniment par Caracas après que trois militaires vénézuéliens ont été blessés dans une embuscade. L‘état d’exception a été décrété dans plusieurs municipalités frontalières. À l’origine de cette crise diplomatique : la contrebande dont profitent massivement les trafiquants colombiens le long de la frontière poreuse qui sépare les deux pays. Pour le président vénézuélien,Nicolás Maduro, cette situation ne peut plus durer : ‘‘Cette frontière est pourrie, a-t-il lancé devant la presse. Nous sommes victimes du modèle capitaliste paramilitaire de la droite colombienne.’‘ La fermeture unilatérale de la frontière est dénoncée par Bogota. La chef de la diplomatie colombienne, qui s’est rendue sur place, évoque une mesure contre-productive : “Nous sommes convaincus que la fermeture de la frontière n’aidera pas les deux pays à lutter contre la contrebande, souligne Maria Angela Holguin

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Tensions entre le Venezuela et la Colombie après la fermeture de la frontière par Caracas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]