Syrie : pause dans l'offensive turque, Amnesty évoque des "crimes de guerre"

par euronews-fr

La Turquie accepte de marquer une pause dans son offensive contre les Kurdes dans le nord de la Syrie.
L'ONG Amnesty international affirme que les forces turques et leurs supplétifs syriens se sont rendus coupables de "crimes de guerre".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.