Syrie: le rapport de l'Onu est politisé et partial,...

par euronews (en français)

Les inspecteurs de l'Onu doivent retourner bientôt en Syrie, selon leur chef, pour mener d'autres enquêtes sur des attaques chimiques. Mais leur rapport sur l'attaque du 21 août a été vivement critiqué ce mercredi par la Russie, l'allié indéfectible du régime syrien. Le rapport, publié lundi, ne désigne pas explicitement de responsable. Il évoque des "preuves flagrantes et convain...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.