Syrie: 50 victimes de missiles dans des hôpitaux et écoles: ONU

par afp

Des tirs de missiles ont "tué près de cinquante civils dont des enfants et fait de nombreux blessés" dans "au moins" cinq établissements médicaux et deux écoles à Alep et Idlib (nord de la Syrie), a affirmé l'ONU lundi 15 février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.