Skripal:Poutine pourrait être derrière l'empoisonnement(Browder)

par afp

William Browder, patron du fonds d'investissement britannique qui a fait campagne contre le Kremlin pour la mort de son ancien employé Sergueï Magnitski, a déclaré mardi 6 mars qu'il soupçonnait Moscou d'être impliqué dans l'empoisonnement de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal dans le sud-ouest de l'Angleterre. Durée: 00:57

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.