Séisme à Lombok : l'aide se fait attendre dans certaines zones

par euronews-fr

Plus de 70.000 personnes se retrouvent sans domicile et dorment dans des abris de fortune manquant de nourriture, d'eau potable et de médicaments, trois jours après le séisme meurtrier sur l'île indonésienne de Lombok, ont indiqué mercredi les autorités.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU