Scandales financiers en Hongrie

par euronews (en français)

En Hongrie, le scandale des sociétés de trading fait beaucoup de bruit. Ici à Budapest, les victimes de la société Quaestor font la queue devant le siège pour essayer de récupérer l’argent qu’ils ne reverront peut-être jamais ou à tout le moins obtenir des renseignements sur ce qui se passe.

Quaestor est la troisième société de trading dont les activités ont été stoppées par la Banque Nationale de Hongrie.

“Vous pensez que vous allez revoir votre argent demande notre corrresponsante à un client floué ? Il répond : je ne pense pas que je vais tout récupérer et je pense que personne ne crois ça”.

Tout comme Quaestor, Buda-Cash, une autre société de trading est accusée d’avoir détourné plusieurs millions d’euros et a du stopper ses activités. Pour la Banque nationale hongroise, Buda-Cash falsifie ses comptes depuis 15 ans et entre 15 et 20.000 clients pourraient être de potentielles victimes.

Le troisième broker incriminé : Hungaria Ertekpapir, est de taille plus réduite mais l

Vos réactions doivent respecter nos CGU.