Sashko et Serhii, deux Ukrainiens fuyant les bombes racontent le début de la guerre lancée par le «tsar fou»

par Le Parisien

L'un a fui Kiev pour se mettre à l'abri des bombardements, l'autre s'est réfugié dans les caves de son immeuble pour protéger sa famille des assauts russes. Tous deux Ukrainiens, Sashko et Serhii sont les témoins des premiers combats qui frappent leur pays. L'offensive russe a été si rapide, que les deux pères mesurent avec difficulté la situation et leur place dans ce conflit. Serhii se dit prêt à prendre les armes sur-le-champ. Pour Sashko, l'avenir de l'Ukraine est lié à l'intervention du «monde civilisé», indispensable afin de vaincre la folie de Vladimir Poutine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.