Sans Barkhane, point de salut pour la force du G5 Sahel

par afp


La coalition du G5 Sahel (Mali, Niger, la Mauritanie, Burkina Faso et Tchad), a entamé sa première opération mercredi 1er novembre. Soutenue par les militaires français de l'opération Barkhane, son objectif est de lutter contre les groupes armés et les jihadistes implantés dans cette région transfrontalière et devrait compter 5.000 hommes d'ici à mars 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.