Ryad appellé à cesser ses raids au Yémen pour permettre l'aide humanitaire

par euronews (en français)

L’Onu demande à l’Arabie Saoudite de cesser ses raids aériens contre l’aéroport de Sanaa. Les frappes ont rendu les pistes inutilisables. Conséquence, l’aide humanitaire ne peut plus atteindre les plus de 7 millions de civils affectés.

Les rebelles houthis, soutenus par l’Iran, tentent toujours de pénétrer dans Aden, la grande ville du sud, après la capitale Sanaa, envahie en septembre.

Le Sénégal annonce qu’il va envoyer 2100 hommes pour participer à la lutte contre les rebelles aux portes de Aden. Si l’Arabie saoudite qui dirige une coalition de huit pays dément avoir envoyé des troupes terrestres, des soldats yéménites

entraînés en Arabie saoudite ont été envoyés sur place par le président yéménite. Réfugié en Arabie saoudite, Abd Rabbo Mansour Hadi a rencontré le président Hollande en visite à Ryad. Hadi a proposé à son adversaire l’ancien président Saleh, et aux rebelles Houthis, une réunion le 18 mai mais elle a été rejetée par ces derniers, éloignant les espoirs de

Vos réactions doivent respecter nos CGU.