Rubygate : "bunga bunga était une blague"

par euronews (en français)

Silvio Berlusconi nie les accusations d'incitation à la prostitution de mineure et d'abus de pouvoir et se pose en victime dans le procès Rubygate. L'ancien chef du gouvernement italien s'est exprimé ce jeudi à Milan devant les juges. "Bunga Bunga" ne correspondait pas à des orgies sexuelles comme l'ont dit des témoins, mais à "une blague", selon il Cavaliere qui a organisé des soiré...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.