Retrouvailles économiques en vue pour Berlin et Téhéran

par euronews (en français)

L’Allemagne anticipe la levée des sanctions économiques contre l’Iran avec la visite de son ministre de l’Economie à Téhéran. C’est la première fois depuis près de 15 ans qu’un membre du gouvernement allemand est reçu par le gouvernement iranien.

Sigmar Gabriel est venu ce lundi avec des industriels allemands, impatients de renouer les liens avec leurs homologues iraniens.

Une visite rarissime donc depuis la crise du nucléaire iranien, et délicate en raison des liens étroits de l’Allemagne et d’Israël, l’ennemi juré de l’Iran.

“Avec le récent accord nucléaire et les événements à venir, de nouvelles questions seront soulevées pour l’Iran et nous avons développé la base, tant à l’intérieur qu‘à l’extérieur du pays, pour oeuvrer à la sécurité au Moyen-Orient. Et je crois que c’est aussi dans l’intérêt de l’Iran.Développer la sécurité dans la région et sécuriser Israël est d’une grande importance pour nous“ a tenu à préciser Sigmar Gabriel.

“Nous espérons un rebond après le retrai

Vos réactions doivent respecter nos CGU.