Raids occidentaux en Syrie : une "agression" pour la Russie, un "crime" pour l'Iran

par euronews-fr

Les soutiens du régime syrien condamnent les frappes coordonnées par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Vladimir Poutine dénonce un "acte d'agression à l'encontre d'un état souverain", tandis que le guide suprême iranien qualifie Donald Trump, Theresa May et Emmanuel Macron de "criminels".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU