Raids occidentaux en Syrie : une "agression" pour la Russie, un "crime" pour l'Iran

par euronews-fr

Les soutiens du régime syrien condamnent les frappes coordonnées par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Vladimir Poutine dénonce un "acte d'agression à l'encontre d'un état souverain", tandis que le guide suprême iranien qualifie Donald Trump, Theresa May et Emmanuel Macron de "criminels".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.