Quand Tito vendait la lune aux Américains

par euronews (en français)

“Houston, we have a Problem” est le titre de ce docu-fiction qui se déroule en pleine guerre froide, au moment où les deux camps font la course pour la conquête de l’espace.

C’est l‘époque des premiers pas sur la lune et des théories de la conspiration et des mythes, comme celui de la Yougoslavie vendant aux Etats-Unis son programme spatial clandestin.

Zga Virc est le réalisateur du film.

“On a vraiment essayé d’en faire des être humains, des personnages qui, dans le film, ont des hauts et des bas, et pas seulement des personnages historiques qui seraient là dans l’arrière plan.”

Face à JFK, le maréchal Tito, qui avait rompu en 1948 avec l’Union soviétique et qui était, l’un des fondateur du mouvement des non-alignés. Un partisan du socialisme qui maintenait de bonnes relations économiques et diplomatiques avec les Etats-Unis.

“Le film est l’histoire symbolique du réveil de la Yougoslavie après la Deuxième guerre mondiale, et de la chute qui commence en 1991” explique le r

Vos réactions doivent respecter nos CGU.