Quand la papauté encourageait l'art sacré contemporain

par afp

Alors que l'art sacré était tombé en désuétude après le siècle des Lumières, la papauté encouragea une nouvelle génération de peintres - Chagall, Picasso, Van Gogh - à représenter le divin avec leurs yeux, des tableaux souvent peu connus à redécouvrir dans l'exposition "Divine Beauté" à Florence. Durée: 01:38

Vos réactions doivent respecter nos CGU.