Proche-Orient: les extrémistes ne saborderont pas les pourparler

par afp

Barack Obama a condamné mercredi le "massacre absurde" la veille de quatre Israéliens en Cisjordanie, revendiqué par la branche armée du Hamas, tout en affirmant que les extrémistes ne saborderaient pas le dialogue de paix direct entre Israéliens et Palestiniens. Durée: 56 sec.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.