Procès israélien à huis clos pour Ahed Tamimi

par afp

Le procès d'une adolescente devenue pour les Palestiniens une icône de l'engagement contre l'occupation israélienne s'est ouvert mardi 13 février à huis clos devant un tribunal militaire israélien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Procès israélien à huis clos pour Ahed Tamimi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]