Procès du 13-Novembre: Salah Abdeslam dédouane certains de ses coaccusés

par BFMTV

Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos ayant frappé la France le 13 novembre 2015, a de nouveau intempestivement pris la parole jeudi pour dédouaner trois de ses coaccusés, au début du deuxième jour du procès à Paris de ces attentats.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.