Présidentielle au Mali: IBK demande aux électeurs "une majorité claire et nette"

par afp

Ibrahim Boubacar Keïta, arrivé largement en tête au premier tour de la présidentielle au Mali, a demandé dimanche 4 août aux électeurs de lui accorder une "majorité claire et nette" au second tour le 11 août, prévenant que la victoire ne lui "sera pas volée". Durée: 01:34

Vos réactions doivent respecter nos CGU.