Près de 2 000 migrants bloqués à Budapest

par euronews-fr

En Hongrie près de 2 000 migrants s'apprêtent à passer une deuxième nuit dans la principale gare de la capitale Budapest. Ils réclament le droit de poursuivre leur route vers l'Allemagne mais il leur est toujours impossible de monter dans des trains.

Il y a ici de nombreux Syriens comme cette femme qui a fui Damas il y a un mois avec son mari et ses trois enfants : "Nous n'avons pas eu d'aide du gouvernement mais les Hongrois nous ont aidés. Ils sont tellement gentils avec nous", dit-elle.

Le gouvernement hongrois se dit incapable de prendre en charge cet important afflux de réfugiés et explique qu'il ne fait qu'appliquer la réglementation européenne.

"Les migrants qui sont à la gare de Budapest ne devraient pas s'y trouver", note Zoltan Kovacs, porte-parole du gouvernement. "La procédure veut qu'ils doivent s'enregistrer dès qu'ils franchissent nos frontières et qu'ils soient hébergés dans des camps temporaires où ils doivent rester jusqu'à ce que leur cas soit étudié. Or ils n

Vos réactions doivent respecter nos CGU.