Près d'un Américain sur deux soutien le décret anti-immigration

par euronews (en français)

Le décret anti-immigration de Donald Trump divise littéralement les Etats-Unis. Selon un sondage Reuters/Ipsos publié hier, 49 % des Américains soutiennent le décret alors 41 % s’y opposent. Mais pas question pour l’administration Trump de stigmatiser les musulmans.

“Ce n’est pas une interdiction des musulmans, répète le Secrétaire à la Sécurité intérieure, John Kelly. La mission de la sécurité intérieure est de préserver les Américains, notre nation, nos valeurs. La liberté religieuse est l’une de nos valeurs fondamentales les plus précieuses. Il est important de comprendre qu’il y a des terroristes et d’autres gens méchants prêts à infiltrer notre nation chaque jour.”

Décret anti-immigration: Trump lance une offensive d’information https://t.co/xQiskvZGxr pic.twitter.com/AY9wFOb7uP— RFI (@RFI) 1 février 2017

Les ressortissants de sept pays musulmans ne peuvent entrer aux Etats-Unis pour l’heure, mais la suspension des visas ne viserait pas les bi-nationaux.

La mesure a particulièrement agacé l’Irak. Le Premier ministre, Haidar al Abadi, a déclaré hier que son pays se réservait le droit de répondre à Washington.

Ces restrictions interviennent en pleine offensive de l’armée irakienne, appuyée par le Pentagone, contre le groupe État islamique à Mossoul

Vos réactions doivent respecter nos CGU.