Premières frappes françaises en Syrie.

par euronews-fr

La France a mené ses premières frappes aériennes en Syrie contre l’Etat islamique.

L’annonce a été faite par l’Elysée ce dimanche matin.

Jusqu’ici Paris n’avait pilonné les positions du groupe islamique qu’en Irak, estimant que bombarder Daesh en Syrie revenait à aider le régime de Bashar al-Assad.

François Hollande avait finalement changé d’avis début septembre, invoquant la “légitime défense”.

“Nous frapperons à chaque fois que notre sécurité nationale sera en jeu”, a ajouté l’Elysée.

Ces frappes de l’armée française interviennent en coordination avec la coalition internationale. La France a en revanche exclu toute intervention terrestre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.