Premières frappes américaines en Syrie contre l'EI

par euronews-fr

C'est une première : les Etats-Unis ont frappé mardi le coeur de l'organisation de l'Etat islamique, en Syrie. Cinq pays arabes, la Jordanie, le Bahreïn, le Qatar, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis se sont engagés aupres des Américains.

Près de 50 missiles Tomahawk ont été tirés depuis les eaux internationales, en Mer Rouge et en Mer du Golfe. Plusieurs avions de chasse, des drones et des bombardiers ont également été envoyés au combat. Ils ont visés les positions militaires de Daesh dans le nord et l'est de la Syrie, notamment leur bastion de Raqa.

Les bombardements ont fait au moins plusieurs dizaines de morts, notamment dans la region d'Idlib. Il s'agit d'islamistes de l'EI, mais aussi de combattants d'un autre groupe terroriste, affilié à Al-Qaïda.

Le régime de Bachar Al-Assad dit avoir été informé de ces frappes par Washington et soutenir "tout effort international" contre les jihadistes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.