Pour Philippot, une seule solution pour la Grèce : «se débarrasser de l'euro»

par libezap

Le vice-président du Front national est un anti-euro affirmé et estime que tous les maux de l'Union européenne sont dus à la monnaie unique. Invité sur RFI ce jeudi matin, il assure qu'il faut «se débarrasser de l'euro». «Tant que la Grèce est dans l'euro, tant que l'euro existe, il n'y a pas de solution», insiste-t-il, ajoutant qu'il soutient le peuple grec et l'encourage à voter «non» au référendum dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.