Pour le patron de Lufthansa, "rien ne pourrait empêcher un tel acte isolé"

par euronews (en français)

Après les premières révélations de l’enregistreur de vol, le PDG du groupe aérien allemand Lufthansa, maison-mère de Germanwings, s’est dit abasourdi, profondément choqué.

Durant son point presse à Cologne, il a précisé qu’aucun système de sécurité au monde ne pourrait empêcher une telle tragédie.

Carsten Spohr a donné quelques précisions sur le co-pilote, tout en renouvelant sa confiance dans la stricte sélection des pilotes de sa compagnie :

“Je voudrais mentionner qu’il y a 6 ans, le co-pilote a fait une pause dans sa formation. Puis il a repris. Il a repassé des tests en tant que candidat à la formation. Il a commencé à reprendre l’entraînement. Par la suite, il n’a pas seulement réussi tous les tests médicaux, il a suivi toute la formation au vol, réussi tous les tests, il a passé tous les contrôles, réussi les examens de vols. Il était 100 % apte à voler, sans aucune restriction, sans aucune condition.”

Il n’a pas pu dire pour qu’elle raison le pilote avait interromp

Vos réactions doivent respecter nos CGU.