Pour Emmanuel Macron, un retrait massif des forces françaises au Sahel "serait une erreur"

par BFMTV

La France ne compte pas réduire "dans l'immédiat" les effectifs de son opération antijihadiste Barkhane au Sahel, qui mobilise actuellement 5.100 soldats, a affirmé mardi le président Emmanuel Macron. "Retirer massivement les hommes, qui est un schéma que j'ai étudié, serait une erreur", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.