Pour avoir sauvé des réfugiés syriens de la noyade, elle risque la prison

par franceinfo

En 2015, Sarah Mardini et sa sœur Yusra ont sauvé 18 réfugiés syriens grâce à leur talent en natation. Yusra a participé aux JO pour la 2e fois. Sarah, elle, dédie sa vie au sauvetage en mer et risque 15 ans de prison pour ses activités. Elle raconte.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/video-pour-avoir-sauve-des-refugies-syriens-de-la-noyade-elle-risque-la-prison_4747161.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.