Pologne-Bélarus : la guerre des images

par euronews (en français)

Varsovie affirme avoir procédé à l'arrestation d'une centaine de migrants la nuit dernière. La zone frontalière, côté polonais, est toujours interdite d'accès aux journalistes et aux ONG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.