Police des mœurs abolie en Iran: un premier geste du régime ou une diversion ?

par BFMTV

L'Iran a annoncé l'abolition de la police des mœurs à l'origine de l'arrestation de la jeune Mahsa Amini, dont la mort en détention a provoqué une vague de contestation qui perdure depuis plus de deux mois et demi. Un geste envers les manifestants ? Les observateurs restent sceptiques et dénoncent une annonce en trompe l’œil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.