Poisson s'offusque des conditions "spéciales" de consultation du traité transatlantique

par BFMTV

Jean-Frédéric Poisson a dénoncé mercredi à l'Assemblée nationale le manque de transparence qui entoure les négociations du traité de libre-échange transatlantique. Le député LR a raconté les conditions "très spéciales" de consultation des compte rendu des 10 premiers rounds de négociations "dans un de services du Premier ministre dans une salle fermée, en étant escorté par un fonctionnaire de Matignons qui sert de surveillant, en prenant soin déposer son téléphone portable pour ne pas s'en servir en consultant les documents". Il a également fait état de "sanctions pénales à la clef pour tout parlementaire qui divulguerait des informations qu'il a recueillis en consultant ces documents". " Depuis le lendemain de ma nomination, j'ai fait de la transparence le cœur de ce sujet", lui a répondu Matthias Fekl, secrétaire d'État chargé du commerce extérieur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.