"Personne ne parle pour les États-Unis": Donald Trump met en garde Macron sur l'Iran

par BFMTV

Le président des Etats-Unis s'en est pris jeudi aux velléités de médiateur de son homologue français dans le dossier iranien, prévenant que "personne" n'était autorisé à parler à Téhéran au nom de Washington. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.