Pas encore de zone d'exclusion aérienne au dessus de la...

par euronews-fr

La Russie refuse une telle hypothèse. Son chef de la diplomatie, Serguei Lavrov, s'il a appelé à un nouveau cessez-le-feu, a refusé que l'option qui avait été choisie en Libye le soit en Syrie.

Mais pendant ce temps, les bombardements et les combats se poursuivent sur les villes d'Alep, Azaz, Homs et Hirak.

...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.