Pas de remise en liberté pour le créateur de Megaupload

par euronews-fr

Pas de remise en liberté pour Kim Dotcom, qui restera en prison au moins jusqu'au 22 février. C'est la date à laquelle la justice néo-zélandaise examinera la demande américaine d'extradition du fondateur du site Megaupload. ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.