Pas de gouvernement à la tête du Liban : la faute à qui ?

par euronews-fr

Au Liban, le président Michel Aoun et le Premier ministre désigné Saad Hariri se renvoient la responsabilité de l'absence de formation d'un gouvernement, alors que le pays plonge un peu plus dans la pauvreté.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux