Ouganda: chez les Pokot, la lutte contre l'excision s'intensifie

par afp

Pour combattre l'excision, des guérisseurs et chefs coutumiers Pokots ont été engagés pour stopper cette tradition en Ouganda. Objectif : faire disparaître les mutilations génitales féminines d’ici à 2030.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.