Orlov assure que les frappes aériennes russes visent «les installations de l'Etat islamique»

par Libé Zap

Les forces aériennes russes ont procédé mercredi à leur premier bombardement en Syrie. Une opération qui fait craindre aux Etats-Unis et à la France une manoeuvre de Vladimir Poutine pour frapper les opposants au régime de Bachar al-Assad. «On assiste depuis longtemps déjà à une certaine guerre de désinformation» répond l'ambassadeur de Russie en France, assurant sur France Info jeudi que la Russie est «venue en Syrie pour apporter une aide aérienne à l'armée régulière syrienne qui se bat contre l'Etat islamique. Il n'y a pas d'autre objectif pour notre présence militaire en Syrie.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.