«On manquait de nourriture» : à Marioupol, une centaine de civils évacués de l'aciérie Azovstal

par Le Parisien

Une centaine de civils ont été évacués dimanche de la ville de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, où ils étaient piégés dans le complexe sidérurgique d'Azovstal avec les militaires ukrainiens. Ce sont les premiers à sortir de cette aciérie prise en étau par les forces russes depuis des semaines

Vos réactions doivent respecter nos CGU.