Omar el-Béchir prône une bataille idéologique et non pas seulement militaire contre l'EI

par euronews (en français)

Le président soudanais Omar el-Béchir a accordé une interview exclusive à euronews. Dans cet entretien, réalisé à Khartoum par notre correspondant Mohammed Shaikhibrahim, il évoque notamment la menace représentée par Etat islamique (EI). Le président soudanais estime que les frappes militaires contre les djihadistes ne suffisent pas. Pour lui, la bataille doit aussi se jouer sur le terrain idéologique.

“Notre politique s’est révélée très efficace. Les jeunes radicaux que nous avons arrêtés, après des procédures complexes, ont été confrontés à des aumôniers, avec lesquels ils ont pu discuter de leurs idéaux, de leurs pensées. Et nous avons ainsi réussi à les déradicaliser.’‘

Omar el-Béchir accuse par ailleurs les services de renseignement américain et israélien d‘être à l’origine de groupes comme Etat islamique ou Boko Haram : “J’ai dit que la CIA et le Mossad étaient derrière ces organisations. Il n’existe pas de musulmans qui soient capables de commettre de tels actes.’‘

Retrouv

Vos réactions doivent respecter nos CGU.