Novitchok : les alliés du Royaume-Uni soutiennent ses conclusions

par euronews-fr

Cette fois, plus de tergiversation. Londres accuse nommément Vladimir Poutine d'avoir orchestré l'empoisonnement des Skripal au Novitchok. Deux Russes, identifiés par la police britannique comme étant des agents du renseignement militaire, sont activement recherchés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.