Nouveau tir de missile intercontinental de Pyongyang

par euronews-fr

La télévision d’Etat nord-coréenne a diffusé ce samedi des images du second tir de missile balistique intercontinental en moins d’un mois. Sous l’air apparemment ravi du dirigeant Kim Jong-Un, ce missile montre, selon lui, que “tout le territoire des Etats-Unis est à portée d’une frappe de Pyongyang.”

Le missile a parcouru 1000 km en 47 minutes avant de s’abîmer en mer du Japon.

Le Premier ministre nippon Shinzo Abe a d’ailleurs estimé qu’il faut “s’attendre à d’autres provocations” de Pyongyang.

“Aussi longtemps que la Corée du Nord continuera ces provocations, les Etats-Unis, la Corée du Sud, la Cine, la Russie et toute la communauté internationale doivent coopérer étroitement et renforcer leur pression” a déclaré le chef du gouvernement japonais.

La télévision publique nippone a d’ailleurs diffusé des images de ce missile au large de l‘île d’Hokkaido, dans le nord de l’archipel.

Washington et Séoul étudient de possibles réactions militaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.