Nour, des décombres de Mossoul aux ondes irakiennes

par afp

Il y a un an, la jeune Nour Taï participait à un radio-crochet investi d’une mission: libérer la voix et le talent des jeunes irakiens de Mossoul, étouffés par trois ans de règne jihadiste puis par les combats. Aujourd’hui, les forces irakiennes sont venues à bout du groupe EI dans toute la ville et Nour a enfin réalisé son rêve: elle anime tous les mercredis son émission sur One FM, une station créée 6 mois après la reprise totale de Mossoul en juillet dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.