Navire Sea-Watch : "Dix-huit jours que nous sommes otages en mer"

par euronews (en français)

Les Etats membres de l'UE tardent à trouver une solution pour l'accueil des 49 migrants secourus par les navires de l'ONG Sea-Watch

Vos réactions doivent respecter nos CGU.