Mozart et les réfugiés syriens

par euronews (en français)

Mozart, des réfugiés et la Syrie. C’est un projet spécial qui a été créé en Allemagne autour de l’opéra “Cosi fan tutte”.

Des professionnels ont travaillé avec des réfugiés syriens sur cette production. Ces derniers sont devenus techniciens, choristes

L’idée revient au metteur en scène Bernd Schmitt

Les réfugiés sont hébergés dans le monastère franciscain du 14e de Oggelsbeuren au sud de l’Allemagne.

La mezzo soprano Cornelia Lanz dirige ce projet qui lie humanitaire et art lyrique :

“Au cours de ma vie en Allemagne, je n’ai jamais eu à connaître la guerre. Mais maintenant en étant ensemble, en parlant, en regardant des films je suis très touchée par ce que la guerre fait aux gens. Et avec ce projet c’est la guerre qui s’est transportée et nous voulions vraiment transformer cela en un message de paix pour les Syriens mais aussi pour le reste du monde.”

L’idée de participer à l‘élaboration d’un opéra n’a pas été d’emblée enthousiasmante pour tous. Ce fut le cas d’une jeune réfug

Vos réactions doivent respecter nos CGU.