Mort de Liu Xiaobo, dissident chinois qui venait d’être libéré par Pékin

par BFMTV

Liu Xiaobo, dissident chinois qui avait bénéficié fin juin d’une libération conditionnelle pour raison médicale est mort ce vendredi 13 juillet. Il souffrait d’un cancer du foie en phase terminale. Il avait reçu le prix Nobel de la paix en 2010 pour ses "efforts durables et non violents en faveur des droits de l’Homme en Chine". Sa femme reste elle et depuis cette date, toujours assignée à résidence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.